Marché du Bien Être et de la Santé du Togo (MaBEST),pour très bientôt à Lomé. +++ +++ Le « Marché du Bien-être et de la Santé du Togo (MaBEST) » est une initiative de SANTE-EDUCATION qui répond aux recommandations internationales en matière de promotion de la santé par une alimentation riche et saine. Il cadre parfaitement avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) votés par les Nations Unies en septembre 2015, surtout en ses points 2, 3, et 12 qui stipulent : +++ +++ Objectif 2 : Eradiquer la faim, réaliser la sécurité alimentaire, une nutrition améliorée et promouvoir une agriculture durable +++ Objectif 3 : Assurer la bonne santé et promouvoir le bien-être pour tous et à tous les âges +++ Objectif 12 : Assurer des modes de consommation et de production durables +++ +++ Activités du MaBEST +++ • 1 jour : communications scientifiques, de débats entre acteurs, experts et politiques sur l’enjeu de la malnutrition et les opportunités qui s’offrent comme une solution de lutte. +++ • 2 jours : Animation du marché avec expositions de produits, dégustation, échanges entre producteurs et visiteurs +++ +++ La fièvre à virus de Lassa se manifeste par une fièvre, des maux de tête, des maux de gorge, une toux, des nausées, des vomissements, une diarrhée, des douleurs musculaires, des douleurs thoraciques, des saignements.La fièvre à virus Lassa est guérissable. Plus tôt le malade est amené au centre de santé, plus il a la chance de guérir. Mesures préventives contre la fièvre Lassa : Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, Ne pas toucher, ni transporter le corps des personnes mortes de fièvre de Lassa ou de causes inconnues, Eviter que les rongeurs pénètrent dans les habitations, Conserver les céréales et plus généralement des denrées alimentaires dans des contenants résistant aux rongeurs, Eliminer les ordures loin des habitations, Maintenir la propreté à l'intérieur des habitations, Eviter la consommation et la manipulation des rongeurs, Eviter tout contact avec le sang et autres liquides biologiques d'un malade, Informer le centre de santé le plus proche devant toute personne présentant les signes de la maladie. « Pour plus d’informations, appeler le numéro vert 111, appel gratuit ». +++ +++ Prévention contre la méningite:la vaccination est le moyen le plus efficace pour prévenir les méningites. Autres mesures préventives: Pour éviter la méningite, il faut,Aller rapidement à l’hôpital si les signes susmentionnés surviennent +++ Eviter les contacts étroits avec les malades; +++ Huiler les narines avec le beurre de karité (yonkoumi) ou avec de l’huile goménolée isponible en pharmacie Limiter les visites aux malades ; +++ Utiliser des cache-nez dans la circulation ; +++ Eviter les attroupements de personnes dans la mesure du possible ; Asperger d’eau la cour avant le balayage; +++ +++ Abonnez-vous à Santé-Education à 16.000 F CFA/an et recevez les journaux chez vous pendant 12 mois +++ +++ Lire SANTE-EDUCATION, Pour vivre en meilleure santé. Pour être mieux dans sa peau. Pour mieux vieillir. Pour vivre plus longtemps. +++ +++ SANTE-EDUCATION 22 39 28 70/ 90 05 09 89

Vous êtes ici : AccueilSexualitéArticle(s) de la semaineCes erreurs que les femmes commettent souvent au lit

Ces erreurs que les femmes commettent souvent au lit

Par moment, certains gestes des femmes au lit tuent en leur homme toute envie de passer des nuits coquettes à leur côté. Vous ne me croyez pas ? Sachez qu’il existe au moins 7 erreurs que les femmes commettent régulièrement au lit et qui tue la sexualité dans le couple. Lisez plutôt.

Se mettre au lit avec un bouquin

Vous aimez lire au lit, d’accord. Mais ça ne doit pas être systématique comme l’explique la sexologue français Marie-Noëlle Chaban « quand on s’habitue à attendre l’autre avec un livre, on n’arrive plus à s’en décoller quand il arrive ». Du coup, on met de côté la possibilité de se retrouver et de partager un délicieux moment sur le lit. Et plus le temps passe, plus la routine s’installe et il vous sera difficile de vous en débarrasser.

{jcomments on}Rester dans le rôle de la femme passive
On se dit souvent que l’homme est toujours prêt à faire l’amour, que chez lui c’est beaucoup plus facile. C’est vrai mais attention ! A force de développer cette mentalité la femme finit par s’abandonner dans une passivité ou un laxisme au lit. « Les femmes ne doivent pas se complaire dans ce rôle, elles ne doivent pas être dans la réserve et la résignation. Elles doivent au contraire prendre leur place dans la sexualité et s’amuser », souligne Marie-Noëlle Chaban. Ainsi, la femme doit prendre les choses en mains, en proposant différents jeux au lit. Croyez-moi, les hommes adorent les femmes qui les malmènent ou leur montre le chemin au lit.

Se dire que c’est à l’homme d’initier le rapport
C’est une erreur fréquente chez les femmes. La plupart de nos sœurs n’initient jamais le rapport sexuel, même si elles en ont vraiment envie. Elles se disent que c’est à l’homme de le faire. Selon le sexologue, le désir de l’acte sexuel vient en initiant le report. « En initiant le rapport, cela crée la tension sexuelle, l’excitation. Cette tension ne tombe pas du ciel, il faut en rêver, l’entretenir par exemple en envoyant des SMS coquins à son partenaire dans la journée ou en lui passant un coup de téléphone pour lui faire sentir qu’on y pense », conseille la sexologue. En le faisant ainsi, l’homme ne sera pas dans la position de l’éternel demandeur et la femme sera plus actrice de la vie intime du couple.

Avoir peur de se lâcher pendant l’acte
« Souvent les femmes ne lâchent pas prise pendant l’acte car c’est une image d’elles qu’elles ne contrôlent pas. Elles ont peur de paraître trop primaires, trop bestiales », fait remarquer Marie-Noëlle Chaban. A cause des vergetures, de certaines rondeurs et autres, les femmes développent facilement des complexes. Il y en a qui refusent d’enlever leurs vêtements ou carrément refusent certaines positions sous prétexte que l’homme les considèrera comme une « pute ». Erreur souligne la psychologue : « Plein de désir, d’amour et de fougue, l’homme ne s’arrête pas sur les détails du physique de sa partenaire. Il lui fait l’amour pour tout ce qu’elle représente ». Alors libérez-vous chères dames. Poussez de petits gémissements si vous en avez envie au cours de l’acte. Ne cherchez à rien contrôler. Abandonnez-vous à votre homme.

Se coucher quand on est exténuée
Vous avez eu une journée pas possible avec le boulot par-ci les travaux ménagers par-là. Le soir arrivé, vous vous sentez exténuée et vous allez vous coucher directement sans jeter un regard à votre mari. Tous les soirs, c’est presque la même chose : fatigué et pas envie de faire quoi que ce soit au lit. Quand c’est ainsi, votre couple rentre dans un gouffre. Ce qu’il vous convient de faire madame, c’est de réorganiser votre emploi du temps, de sorte à faire une sieste ou à avoir un repos d’une heure dans la journée. Comme cela vous serez moins fatiguée le soir et vous pourriez accorder ne serait-ce que 15 minutes à votre chouchou pour vos jeux intimes. Pas forcément le sexe bien attendu.

Ne pas oser dire à l’autre ce que l’on aime ou pas
Vous parlez tous les jours de la pluie et du beau temps avec votre partenaire, mais parlez-vous de l’essentiel, c’est-à-dire « ce qui vous plait ou pas quand vous faites l’amour? ». Très peu de femmes le font, d’ailleurs les hommes ne sont pas plus des exemples. C’est parfois difficile pour une femme de dire à son mari, « j’aime telle ou telle position, j’aime quand tu me caresses pendant longtemps, je n’aime pas quand tu me touches par ici etc. ». Mais tout est question d’entraînement, chères dames. Alors faites un effort, car d’autant que vous lui donneriez d’indications sur vos désirs et goûts, plus il pourra être encouragé et apprécié pour le plaisir qu’il vous procure. Cela l’aide à vous amener au septième ciel.

Se coucher avec sa culotte jeans ou son collant
Que vous soyez depuis longtemps ou non avec votre partenaire, il y  a certaines erreurs à ne pas commettre si vous souhaitez conserver une vie intime satisfaisante. Et ça commence dès le coucher. Ne pensez pas qu’en vous mettant en culotte jeans bien serrée et un pull, vous donnez envie à votre partenaire. Vous le découragez et vous ne lui donnez pas le courage de vous toucher. Il faut maintenir le contact physique pour entretenir le désir pour lui et pour vous aussi. Sentir la peau de l’autre est quand même bien plus agréable, alors faites un effort. Mettez-vous plus souvent en tenue légère. Après tout, c’est la nuit et vous n’êtes que dans le lit avec votre prince charmant. Pourquoi avoir honte ?

Rechercher

Connexion



JSN Nuru template designed by JoomlaShine.com