Infos: 2e Edition du Marché du Bien-Etre et de la Santé au Togo (MaBEST) suite à un report aura finalement lieu du 4-8 juillet 2018 à Lomé. +++ +++ Le « Marché du Bien-être et de la Santé du Togo (MaBEST) » est une initiative de SANTE-EDUCATION qui répond aux recommandations internationales en matière de promotion de la santé par une alimentation riche et saine. Il cadre parfaitement avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) votés par les Nations Unies en septembre 2015, surtout en ses points 2, 3, et 12 qui stipulent : +++ +++ Objectif 2 : Eradiquer la faim, réaliser la sécurité alimentaire, une nutrition améliorée et promouvoir une agriculture durable +++ Objectif 3 : Assurer la bonne santé et promouvoir le bien-être pour tous et à tous les âges +++ Objectif 12 : Assurer des modes de consommation et de production durables +++ +++ +++ Abonnez-vous à Santé-Education à 16.000 F CFA/an et recevez les journaux chez vous pendant 12 mois +++ +++ Lire SANTE-EDUCATION, Pour vivre en meilleure santé. Pour être mieux dans sa peau. Pour mieux vieillir. Pour vivre plus longtemps. +++ +++ SANTE-EDUCATION 22 39 28 70/ 90 05 09 89

Vous êtes ici : AccueilRecherche médicaleRecherche médicaleCompatibilité entre les groupes sanguins

Compatibilité entre les groupes sanguins

Les découvertes salvatrices du Dr Karl Land Landsteiner

Voici près de cent ans, le Dr Karl Landsteiner, un brillant médecin et chercheur Autrichien, a établi que les groupes sanguins produisaient également des anticorps contre les sangs appartenant à d’autres groupes ; cette découverte révolutionnaire a enfin expliqué pourquoi certaines personnes pouvaient échanger leur sang alors que d’autres ne le pouvaient pas. Jusque-là, les transfusions sanguines étaient forts aléatoires ; parfois elles « prenaient » et parfois pas, sans que nul ne comprenne pourquoi.

Grâce au Dr Landsteiner, on sait quels groupes sanguins sont perçus comme amis par certains autres, eux aussi identifiés, et quels groupes sanguins sont considérés comme des ennemis-et ce qui motive cette attitude.

Les travaux du Dr Landsteiner ont ainsi montré que ;

Les individus appartenant au groupe sanguin A sont porteurs d’anticorps anti-B. Ils agglutinent le sang de groupe B, donc le rejettent.

Les individus appartenant au groupe sanguin B sont porteurs d’anticorps anti-A, ce qui signifie qu’ils rejettent le sang du groupe A.

Une personne du groupe A ne peut donc donner son sang à une personne du groupe B, et vice versa.

Le groupe sanguin AB ne produit pas d’anticorps contre les autres groupes sanguins. Récepteur universel, il peut accueillir tous les groupes sanguins.

En revanche, comme il est à la fois porteur d’antigènes A et d’antigènes B, il est rejeté par tous les autres groupes sanguins.

Un individu appartenant au groupe AB, peut donc recevoir du sang de tout le monde, mais ne peut en donner à personne-sauf, bien entendu, à un autre individu du groupe AB.

Le groupe sanguin O produit des anticorps anti-A et anti-B. Il agglutine donc les sangs de groupe A, B et AB.

Une personne appartenant au groupe O, ne peut donc recevoir de sang que d’une autre personne de groupe O. Mais, comme son sang est exempt d’antigènes A ou B, il convient à tous les autres groupes sanguins : d’où le groupe o est donneur universel.

Rechercher

Connexion



JSN Nuru template designed by JoomlaShine.com