Marché du Bien Être et de la Santé du Togo (MaBEST),pour très bientôt à Lomé. +++ +++ Le « Marché du Bien-être et de la Santé du Togo (MaBEST) » est une initiative de SANTE-EDUCATION qui répond aux recommandations internationales en matière de promotion de la santé par une alimentation riche et saine. Il cadre parfaitement avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) votés par les Nations Unies en septembre 2015, surtout en ses points 2, 3, et 12 qui stipulent : +++ +++ Objectif 2 : Eradiquer la faim, réaliser la sécurité alimentaire, une nutrition améliorée et promouvoir une agriculture durable +++ Objectif 3 : Assurer la bonne santé et promouvoir le bien-être pour tous et à tous les âges +++ Objectif 12 : Assurer des modes de consommation et de production durables +++ +++ Activités du MaBEST +++ • 1 jour : communications scientifiques, de débats entre acteurs, experts et politiques sur l’enjeu de la malnutrition et les opportunités qui s’offrent comme une solution de lutte. +++ • 2 jours : Animation du marché avec expositions de produits, dégustation, échanges entre producteurs et visiteurs +++ +++ La fièvre à virus de Lassa se manifeste par une fièvre, des maux de tête, des maux de gorge, une toux, des nausées, des vomissements, une diarrhée, des douleurs musculaires, des douleurs thoraciques, des saignements.La fièvre à virus Lassa est guérissable. Plus tôt le malade est amené au centre de santé, plus il a la chance de guérir. Mesures préventives contre la fièvre Lassa : Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, Ne pas toucher, ni transporter le corps des personnes mortes de fièvre de Lassa ou de causes inconnues, Eviter que les rongeurs pénètrent dans les habitations, Conserver les céréales et plus généralement des denrées alimentaires dans des contenants résistant aux rongeurs, Eliminer les ordures loin des habitations, Maintenir la propreté à l'intérieur des habitations, Eviter la consommation et la manipulation des rongeurs, Eviter tout contact avec le sang et autres liquides biologiques d'un malade, Informer le centre de santé le plus proche devant toute personne présentant les signes de la maladie. « Pour plus d’informations, appeler le numéro vert 111, appel gratuit ». +++ +++ Prévention contre la méningite:la vaccination est le moyen le plus efficace pour prévenir les méningites. Autres mesures préventives: Pour éviter la méningite, il faut,Aller rapidement à l’hôpital si les signes susmentionnés surviennent +++ Eviter les contacts étroits avec les malades; +++ Huiler les narines avec le beurre de karité (yonkoumi) ou avec de l’huile goménolée isponible en pharmacie Limiter les visites aux malades ; +++ Utiliser des cache-nez dans la circulation ; +++ Eviter les attroupements de personnes dans la mesure du possible ; Asperger d’eau la cour avant le balayage; +++ +++ Abonnez-vous à Santé-Education à 16.000 F CFA/an et recevez les journaux chez vous pendant 12 mois +++ +++ Lire SANTE-EDUCATION, Pour vivre en meilleure santé. Pour être mieux dans sa peau. Pour mieux vieillir. Pour vivre plus longtemps. +++ +++ SANTE-EDUCATION 22 39 28 70/ 90 05 09 89

Vous êtes ici : AccueilSexualitéArticle(s) de la semaineDe petits gestes à faire après l’amour pour éviter les infections

De petits gestes à faire après l’amour pour éviter les infections

 

Après avoir fait l’amour, on peut avoir envie de s’endormir tranquillement. Pourtant, il est bon, avant de se laisser aller au sommeil, de prendre quelques petites précautions qui contribueront au bien-être des deux amants et permettront d’éviter les mycoses récidivantes et infections urinaires à répétition qui risquent de leur empoisonner la vie.

La toilette masculine contre les mycoses

Pour l’homme, pratiquer une toilette à l’eau, et cela au niveau du gland et du prépuce, est très important.

Ce geste permet d’éviter la transmission répétée de candida, responsable de la candidose, d’un partenaire à l’autre. En effet, les candidas sont très présents naturellement en petite quantité dans le vagin. La flore, à cet endroit, l’empêche de se développer et d’entraîner des mycoses. Après l’acte sexuel, ces candidas sont présents sur le pénis, qui lui ne possède pas de flore identique à celle du vagin. Il ne peut donc pas se défendre ni empêcher le développement de ces germes. Sans toilette, les candidas vont donc se multiplier bien au chaud dans l’espace entre le gland (extrémité renflée du pénis) et le prépuce (repli mobile de la peau qui recouvre le gland). Lors du rapport sexuel suivant, le sexe masculin va « inoculer » au vagin une quantité importante de candidas, ce qui risque d’entraîner une mycose féminine.

La toilette féminine contre les infections urinaires

Pour la femme, après l’amour, il faut absolument aller uriner. Le rapport sexuel entraîne toujours une petite remontée de microbes dans l’urètre. Une fois présents, ces microbes ont tendance à remonter jusque dans la vessie, pouvant entraîner des infections urinaires récidivantes. Uriner provoque un effet de nettoyage, refoulant les microbes à l’extérieur. On l’appelle parfois l’effet « chasse d’eau ». Ce geste anodin est donc extrêmement important. Certaines femmes n’ont absolument jamais d’infections urinaires. Ce sont généralement celles qui, après l’amour, affirment « j’ai une terrible envie d’uriner ». La nature est bien faite, car c’est ce que ressentent de nombreuses femmes. Cette envie les pousse à faire un geste très bénéfique. Celles qui ne ressentent pas ce besoin d’uriner sont candidates à des mycoses à répétition.

Faites passer le message autour de vous
Ces petits gestes extrêmement simples sont méconnus, parce qu’ils ne font pas partie de l’éducation de base, nos parents ne nous en avaient jamais parlés. C’est pourquoi, si vous avez des enfants adolescents, pensez à faire mieux pour eux. Glissez-leur un petit mot là-dessus un jour où le contexte s’y prête et vous leur rendrez peut-être un énorme service dans leur future vie amoureuse. En effet, les gynécologues suivent de nombreuses femmes souffrant de manière chronique de mycoses ou d’infections urinaires récidivantes et il aurait parfois suffi d’un peu d’information pour leur éviter ce calvaire. Même entre collègues et camarades on peut se passer cette information.

Source : Dr Catherine Solano, Médecin Sexologue français


 

Rechercher

Connexion



JSN Nuru template designed by JoomlaShine.com