Infos: 2e Edition du Marché du Bien-Etre et de la Santé au Togo (MaBEST) suite à un report aura finalement lieu du 4-8 juillet 2018 à Lomé. +++ +++ Le « Marché du Bien-être et de la Santé du Togo (MaBEST) » est une initiative de SANTE-EDUCATION qui répond aux recommandations internationales en matière de promotion de la santé par une alimentation riche et saine. Il cadre parfaitement avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) votés par les Nations Unies en septembre 2015, surtout en ses points 2, 3, et 12 qui stipulent : +++ +++ Objectif 2 : Eradiquer la faim, réaliser la sécurité alimentaire, une nutrition améliorée et promouvoir une agriculture durable +++ Objectif 3 : Assurer la bonne santé et promouvoir le bien-être pour tous et à tous les âges +++ Objectif 12 : Assurer des modes de consommation et de production durables +++ +++ +++ Abonnez-vous à Santé-Education à 16.000 F CFA/an et recevez les journaux chez vous pendant 12 mois +++ +++ Lire SANTE-EDUCATION, Pour vivre en meilleure santé. Pour être mieux dans sa peau. Pour mieux vieillir. Pour vivre plus longtemps. +++ +++ SANTE-EDUCATION 22 39 28 70/ 90 05 09 89

Vous êtes ici : AccueilLa UneLes Infections Sexuellement Transmissibles : les soigner vite et bien pour éviter les conséquences

Les Infections Sexuellement Transmissibles : les soigner vite et bien pour éviter les conséquences

La syphilis

 

 

La syphilis est une Infection Sexuellement Transmissible (IST) causée par une bactérie appelée Treponema pallidum. C’est une maladie complexe qui provoque divers symptômes aux différents stades de l’infection. Si elle n’est pas soignée, elle peut entraîner des complications graves, touchant le coeur et le cerveau.

Comment contracte-t-on la syphilis ?
La syphilis est transmise par contact sexuel (vaginal, anal ou buccogénital) avec une personne infectée. La bactérie de la syphilis se transmet en particulier par contact direct avec les plaies syphilitiques qui apparaissent principalement dans la région génitale des hommes aussi bien que des femmes.


Quels sont les facteurs de risque de la syphilis ?

Les principaux facteurs de risque de la syphilis comprennent : le fait d’avoir des rapports sexuels sans préservatif ; le fait d’avoir plus d’un partenaire sexuel.

Comment peut-on se protéger contre la syphilis ?
On peut diminuer le risque de contracter la syphilis en évitant les comportements sexuels dangereux.

Certains symptômes de la syphilis
Le premier symptôme de la syphilis est généralement une petite plaie indolore (chancre) dans la région du contact sexuel (pénis, vagin). La plaie apparaît habituellement environ 2 à 6 semaines après qu’on s’est exposé à l’infection et elle disparaît en l’espace de quelques semaines. Peu après la guérison de la plaie, on constate une éruption sur tout le corps, des ganglions, la fièvre ou la fatigue. Bien que les premiers symptômes de la syphilis disparaissent tous seuls, la bactérie de la syphilis reste dans l’organisme si l’infection n’est pas traitée. Avoir la syphilis augmente aussi les risques de contracter le VIH.

 

 

La gonococcie

La gonococcie est une Maladie Sexuellement Transmissible. Elle est aussi appelée blennorragie ou «chaude pisse». Il s’agit d’une infection due à une bactérie appelée gonocoque ou Neisseria gonorrhoeae.
Elle se transmet dans lors des relations sexuelles par contacts buccogénitaux, vaginaux et anaux. Cette infection est bénigne si elle fait l’objet d’une prise en charge précoce. Si elle n’est pas traitée, elle peut être à l’origine de différentes complications.
Les rapports sexuels non protégés avec des partenaires à risques augmentent le risque de contamination par le gonocoque.

Les signes de la maladie

L’infection gonococcique peut revêtir différents aspects :
Chez l’homme : après une incubation courte de 4 à 5 jours, elle se manifeste dans la majorité des cas par des brûlures intenses à la miction «chaude-pisse» et d’un écoulement purulent jaunâtre. Rarement, la maladie reste asymptomatique (sans aucun signe).
Chez la femme : l’infection est au contraire le plus souvent asymptomatique, favorisant ainsi la transmission de la maladie. Lorsqu’elle existe, les symptômes, les manifestations chez la femme sont généralement les pertes vaginales, les picotements urinaires.

Complications
En l’absence de traitement, la gonococcie peut entraîner chez l’homme, l’inflammation de la prostate. Des lésions dans les voies génitales peuvent entraîner une infertilité. Chez la femme, on peut noter l’inflammation des trompes. Cette pathologie peut provoquer une stérilité et augmenter les risques de grossesse extra-utérine.

Rechercher

Connexion



JSN Nuru template designed by JoomlaShine.com