Marché du Bien Être et de la Santé du Togo (MaBEST),pour très bientôt à Lomé. +++ +++ Le « Marché du Bien-être et de la Santé du Togo (MaBEST) » est une initiative de SANTE-EDUCATION qui répond aux recommandations internationales en matière de promotion de la santé par une alimentation riche et saine. Il cadre parfaitement avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) votés par les Nations Unies en septembre 2015, surtout en ses points 2, 3, et 12 qui stipulent : +++ +++ Objectif 2 : Eradiquer la faim, réaliser la sécurité alimentaire, une nutrition améliorée et promouvoir une agriculture durable +++ Objectif 3 : Assurer la bonne santé et promouvoir le bien-être pour tous et à tous les âges +++ Objectif 12 : Assurer des modes de consommation et de production durables +++ +++ Activités du MaBEST +++ • 1 jour : communications scientifiques, de débats entre acteurs, experts et politiques sur l’enjeu de la malnutrition et les opportunités qui s’offrent comme une solution de lutte. +++ • 2 jours : Animation du marché avec expositions de produits, dégustation, échanges entre producteurs et visiteurs +++ +++ La fièvre à virus de Lassa se manifeste par une fièvre, des maux de tête, des maux de gorge, une toux, des nausées, des vomissements, une diarrhée, des douleurs musculaires, des douleurs thoraciques, des saignements.La fièvre à virus Lassa est guérissable. Plus tôt le malade est amené au centre de santé, plus il a la chance de guérir. Mesures préventives contre la fièvre Lassa : Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, Ne pas toucher, ni transporter le corps des personnes mortes de fièvre de Lassa ou de causes inconnues, Eviter que les rongeurs pénètrent dans les habitations, Conserver les céréales et plus généralement des denrées alimentaires dans des contenants résistant aux rongeurs, Eliminer les ordures loin des habitations, Maintenir la propreté à l'intérieur des habitations, Eviter la consommation et la manipulation des rongeurs, Eviter tout contact avec le sang et autres liquides biologiques d'un malade, Informer le centre de santé le plus proche devant toute personne présentant les signes de la maladie. « Pour plus d’informations, appeler le numéro vert 111, appel gratuit ». +++ +++ Prévention contre la méningite:la vaccination est le moyen le plus efficace pour prévenir les méningites. Autres mesures préventives: Pour éviter la méningite, il faut,Aller rapidement à l’hôpital si les signes susmentionnés surviennent +++ Eviter les contacts étroits avec les malades; +++ Huiler les narines avec le beurre de karité (yonkoumi) ou avec de l’huile goménolée isponible en pharmacie Limiter les visites aux malades ; +++ Utiliser des cache-nez dans la circulation ; +++ Eviter les attroupements de personnes dans la mesure du possible ; Asperger d’eau la cour avant le balayage; +++ +++ Abonnez-vous à Santé-Education à 16.000 F CFA/an et recevez les journaux chez vous pendant 12 mois +++ +++ Lire SANTE-EDUCATION, Pour vivre en meilleure santé. Pour être mieux dans sa peau. Pour mieux vieillir. Pour vivre plus longtemps. +++ +++ SANTE-EDUCATION 22 39 28 70/ 90 05 09 89

Vous êtes ici : AccueilVertue des plantesArticle(s) de la semaineManger des pommes pour lutter contre l'obésité

Manger des pommes pour lutter contre l'obésité

 

Ce composé présent dans la peau des pommes, l’acide ursolique, a la faculté d’accélérer la combustion des calories et ces chercheurs de viennent de montrer qu’il peut, ainsi, réduire l'obésité chez la souris. L'acide ursolique aurait le double effet du développement de la masse musculaire et de l’élimination de la graisse, selon cette étude, menée par l'Université de l'Iowa, sur des souris soumises à un régime alimentaire riche en graisses. Les chercheurs suggèrent dans l’édition du 20 juin, de la revue PLoS ONE, que l’acide ursolique pourrait protéger non seulement contre l'obésité, mais également contre le pré-diabète et la maladie du foie gras.

 

C’est donc à nouveau une substance naturelle, présente dans la peau de pomme, qui pourrait venir ajouter ses bénéfices dans la lutte contre l’obésité et les troubles métaboliques.

L’auteur principal, le Pr Christopher Adams, professeur agrégé de médecine interne, explique : « Grâce à de précédentes recherches, nous savions que l’acide ursolique augmente la masse musculaire et l’énergie chez des souris saines, ce qui pouvait suggérer ses bénéfices dans le traitement de l'atrophie musculaire. Notre étude suggère que l’acide ursolique augmente le muscle squelettique et le tissu adipeux brun, entraînant une combustion plus importante de calories et donc un effet protecteur contre l’obésité liée à un régime riche en graisses ». Ici, les chercheurs ont testé le composé  sur des souris modèles d’obésité et de syndrome métabolique.  L’acide ursolique a augmenté le muscle mais également réduit l'obésité, tout en augmentant la graisse brune, qui peut contribuer à protéger contre l’obésité. Certaines études ont lié des niveaux accrus de graisse brune à des niveaux inférieurs de surpoids, de glycémie et de lipides dans le sang, suggérant un rôle de prévention de la graisse brune dans la prise de poids.
Enfin, lorsque les chercheurs mesurent la dépense énergétique chez ces souris ayant reçu l’acide ursolique, ils constatent que ces souris ont brûlé plus de calories que les souris témoins.

Rechercher

Connexion



JSN Nuru template designed by JoomlaShine.com