Infos: 2e Edition du Marché du Bien-Etre et de la Santé au Togo (MaBEST) suite à un report aura finalement lieu du 4-8 juillet 2018 à Lomé. +++ +++ Le « Marché du Bien-être et de la Santé du Togo (MaBEST) » est une initiative de SANTE-EDUCATION qui répond aux recommandations internationales en matière de promotion de la santé par une alimentation riche et saine. Il cadre parfaitement avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) votés par les Nations Unies en septembre 2015, surtout en ses points 2, 3, et 12 qui stipulent : +++ +++ Objectif 2 : Eradiquer la faim, réaliser la sécurité alimentaire, une nutrition améliorée et promouvoir une agriculture durable +++ Objectif 3 : Assurer la bonne santé et promouvoir le bien-être pour tous et à tous les âges +++ Objectif 12 : Assurer des modes de consommation et de production durables +++ +++ +++ Abonnez-vous à Santé-Education à 16.000 F CFA/an et recevez les journaux chez vous pendant 12 mois +++ +++ Lire SANTE-EDUCATION, Pour vivre en meilleure santé. Pour être mieux dans sa peau. Pour mieux vieillir. Pour vivre plus longtemps. +++ +++ SANTE-EDUCATION 22 39 28 70/ 90 05 09 89

Vous êtes ici : AccueilLa UneUn sevrage raté peut avoir des conséquences à l’âge adulte

Un sevrage raté peut avoir des conséquences à l’âge adulte

Quand sevrer le bébé ? Comment procéder pour diminuer le nombre de tétées et lui donner un autre aliment ? Si l’arrêt de l’allaitement peut paraître banal pour nous en Afrique, il ne demeure pas moins compliqué à pratiquer. Cela risque d’être préjudiciable pour la vie future de l’enfant s’il est mal fait. Un sevrage raté peut se répercuter à l’âge adulte. Pour mieux comprendre et réussir le sevrage, votre journal Santé-Education s’est approché de Dr Bassuka Andrée, Pédiatre et nutritionniste à la clinique Barruet à Lomé. Voici ses explications.

Qu’est-ce que le sevrage ?

C’est une période qui s’étend entre la phase où l’enfant est uniquement nourri au lait maternel et la cessation totale du lait maternel. C’est la période de diversification alimentaire.

 

A quel âge ou quand doit-on sevrer le bébé ?

La meilleure période pour faire une diversification alimentaire, c’est l’âge de  6 mois révolus. C’est-à-dire que l’enfant tête le lait maternel jusqu’à 6 mois révolus et à partir de là on commence par diversifier son alimentation.

 

Avec quels aliments peut-on faire cette diversification ?

Le premier aliment qui permet la diversification alimentaire, c’est la bouillie à base de céréales (maïs, mil, etc.) et de légumineuses (soja, arachide, haricot, etc.). A cet effet, il faut préparer la farine. Si la maman veut faire la farine avec le soja, elle prend trois mesures de céréales, exemple le maïs pour une mesure de soja. Si elle veut préparer la farine avec le haricot et l’arachide, elle prend 4 mesures de céréale pour une mesure d’arachide et une mesure de haricot. Etant donné que la bouillie est un aliment que le bébé doit digérer, on réalise une prédigestion en torréfiant les grains de maïs, de haricot, de soja et d’arachide. Le temps de conservation de  la farine préparée ne doit pas excéder 8 jours.

 

Comment moudre la farine pour la bouillie ?

Si la farine est faite à base de soja et de maïs, le mélange peut se faire avant la mouture au niveau du moulin. Par contre pour la farine qui contient des arachides, le mélange céréales et haricot se fait avant la mouture et c’est lors de la dernière mouture que l’arachide sera ajoutée au mélange obtenu. Un seul moulinage suffit pour l’arachide.

 

Comment préparer la bouillie pour la diversification alimentaire?

Au départ, il faut faire la bouillie avec de l’eau. On prendra une mesure de farine égale à la contenance d’une petite boîte de concentré de tomates avec 4 mesures d’eau de la même contenance. On obtient  ainsi une bouillie à l’eau. Au bout de 3 semaines, l’eau peut être remplacée par le jus de légumes. Cela peut être le jus de gboma, de« Fotêtê », ou encore du jus recueilli après la cuisson de la carotte. Cependant, il faut éviter de prendre des légumes gluants pour préparer le jus.

On peut aussi varier les goûts de l’enfant en utilisant par exemple la poudre de néré ou les tourteaux d’arachide qu’on peut ajouter à la bouillie du bébé. Il est possible d’y ajouter aussi du lait.

Petit à petit on peut également ajouter les légumes cuits dont le jus a servi à la préparation de la bouillie. Ce qui amène progressivement l’enfant à prendre la pâte et la sauce un peu gluante autour du 8ème mois. (à suivre)

 

 

Rechercher

Connexion



JSN Nuru template designed by JoomlaShine.com