Marché du Bien Être et de la Santé du Togo (MaBEST),du 24 au 26 août 2017 à Lomé. +++ +++ Le « Marché du Bien-être et de la Santé du Togo (MaBEST) » est une initiative de SANTE-EDUCATION qui répond aux recommandations internationales en matière de promotion de la santé par une alimentation riche et saine. Il cadre parfaitement avec les Objectifs du Développement Durable (ODD) votés par les Nations Unies en septembre 2015, surtout en ses points 2, 3, et 12 qui stipulent : +++ +++ Objectif 2 : Eradiquer la faim, réaliser la sécurité alimentaire, une nutrition améliorée et promouvoir une agriculture durable +++ Objectif 3 : Assurer la bonne santé et promouvoir le bien-être pour tous et à tous les âges +++ Objectif 12 : Assurer des modes de consommation et de production durables +++ +++ Activités du MaBEST +++ • 1 jour : communications scientifiques, de débats entre acteurs, experts et politiques sur l’enjeu de la malnutrition et les opportunités qui s’offrent comme une solution de lutte. +++ • 2 jours : Animation du marché avec expositions de produits, dégustation, échanges entre producteurs et visiteurs +++ +++ La fièvre à virus de Lassa se manifeste par une fièvre, des maux de tête, des maux de gorge, une toux, des nausées, des vomissements, une diarrhée, des douleurs musculaires, des douleurs thoraciques, des saignements.La fièvre à virus Lassa est guérissable. Plus tôt le malade est amené au centre de santé, plus il a la chance de guérir. Mesures préventives contre la fièvre Lassa : Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, Ne pas toucher, ni transporter le corps des personnes mortes de fièvre de Lassa ou de causes inconnues, Eviter que les rongeurs pénètrent dans les habitations, Conserver les céréales et plus généralement des denrées alimentaires dans des contenants résistant aux rongeurs, Eliminer les ordures loin des habitations, Maintenir la propreté à l'intérieur des habitations, Eviter la consommation et la manipulation des rongeurs, Eviter tout contact avec le sang et autres liquides biologiques d'un malade, Informer le centre de santé le plus proche devant toute personne présentant les signes de la maladie. « Pour plus d’informations, appeler le numéro vert 111, appel gratuit ». +++ +++ Prévention contre la méningite:la vaccination est le moyen le plus efficace pour prévenir les méningites. Autres mesures préventives: Pour éviter la méningite, il faut,Aller rapidement à l’hôpital si les signes susmentionnés surviennent +++ Eviter les contacts étroits avec les malades; +++ Huiler les narines avec le beurre de karité (yonkoumi) ou avec de l’huile goménolée isponible en pharmacie Limiter les visites aux malades ; +++ Utiliser des cache-nez dans la circulation ; +++ Eviter les attroupements de personnes dans la mesure du possible ; Asperger d’eau la cour avant le balayage; +++ +++ Abonnez-vous à Santé-Education à 16.000 F CFA/an et recevez les journaux chez vous pendant 12 mois +++ +++ Lire SANTE-EDUCATION, Pour vivre en meilleure santé. Pour être mieux dans sa peau. Pour mieux vieillir. Pour vivre plus longtemps. +++ +++ SANTE-EDUCATION 22 39 28 70/ 90 05 09 89

Vous êtes ici : AccueilProjecteurArticle(s) de la semaine23 Mai/Journée mondiale de l’obésité: L'Obésité dégrade gravement la santé

23 Mai/Journée mondiale de l’obésité: L'Obésité dégrade gravement la santé


Depuis 1980, le nombre de cas d’obésité a été multiplié par deux. En 2014, l’OMS dénombre dans le monde, 1,9 milliards d’adultes en surpoids et 600 millions définis comme «obèses». La montée de l’obésité se constate à l’échelle mondiale. Elle touche les riches comme les pauvres. Au Togo, le taux de prévalence de l’obésité est de 6,2% et celui du surpoids est 15,4% selon l’enquête STEPS de 2010. L’obésité dégrade considérablement la qualité de vie d’un individu adulte et peut avoir de graves conséquences sur sa santé. Elle est devenue une pandémie. Une personne devient obèse quand elle s’adonne à une mauvaise alimentation, trop sucrée, trop gras, trop salée et une absence d’activités sportives.

Selon l’OMS, l’obésité cause 2,8 millions de décès par an dans le monde soit 6850 personnes qui meurent par jour. Elle est la cinquième cause de décès dans le monde. Aux Etats Unis, le nombre de décès dus à l’obésité est équivalent à celui du tabagisme. Aujourd’hui, le grand défi est l’obésité chez les enfants. En 2010 le monde comptait plus de 42 millions d’enfants en surpoids, dont 35 millions de ces enfants vivent dans des pays en développement. L’obésité est l’un des principales causes des maladies cardiovasculaires. Quelles sont les causes de l’obésité ? Quel traitement pour l’obésité ? Et que faire pour prévenir l’obésité ?

L’obésité est définie comme un excès ou une accumulation anormale, ou excessive, de tissus adipeux, contenant de la graisse, et pouvant représenter un danger pour la santé. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, on définit l’obésité d’une personne en fonction de son indice de masse corporelle (IMC) en divisant son poids, exprimé en kg, par sa taille au carré, exprimée en m².

L’indice de masse corporelle (IMC) est le principal indicateur permettant de déceler l’obésité ou le surpoids chez un adulte :

On considère qu’une personne est en surpoids lorsque son IMC se situe entre 25 et 30.

Une personne est considérée comme obèse lorsque son IMC est supérieure ou égal à 30.

Les causes de l’obésité

Les causes de l’obésité varient d’un individu à l’autre. C’est qui ressort de plusieurs études. Mais d’une manière générale, elle survient suite à la combinaison de plusieurs facteurs, entre autres: la consommation excessive d’aliments caloriques qui est reconnue comme la principale cause de surpoids et d’obésité ; la prédisposition génétique ; une pratique d’exercice physique insuffisante ou inexistante ; la situation économique et/ou sociale ; la situation familiale ; le marketing alimentaire, la publicité des produits sucrés et gras.

Les risques de l’obésité pour la santé

L’obésité engendre au premier degré les maladies cardiovasculaires dont les plus courantes sont : diabète, hypertension artérielle, cancer du côlon, cancer du sein.

Il est noté également, les troubles dits musculo-squelettiques, en particulier l’arthrose.

L’obésité sévère peut conduire à des apnées du sommeil, des pathologies orthopédiques et la dépressive et une réduction de l’espérance de vie.

Chez l’enfant et l’adolescent, le surpoids et l’obésité ont également des conséquences néfastes : risque accru de souffrir de problèmes respiratoires ; apparition du diabète à l’âge adulte ; risque élevé de fractures ; développement d’une résistance à l’insuline ; dépressive et une réduction de l’espérance de vie.

Le traitement de l’obésité

Le principal moyen de traitement du surpoids et l’obésité est d’arriver à perdre du poids grâce à une alimentation saine et raisonnée. Il s’agit de changer d’habitude alimentaire et d’adopter une alimentation équilibrée plus riche en fruits et légumes. Il faut aussi une pratique sportive régulière permettent de maigrir de façon progressive. La perte de poids rapide peut aussi engendrer des conséquences négatives sur la santé. Ce traitement peut être contrôlé par un médecin nutritionniste.

Les bons réflexes contre l’obésité

La prévention de l’obésité est une pratique qui se fait chaque jour et à vie. Elle consiste à adopter des comportements sains, dont : pratiquer une activité sportive régulière, soit 30 minutes de sport, notamment la marche, par jour pour réduire les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète. Une pratique sportive un peu plus soutenue est nécessaire en cas de surpoids avéré. Mais, il faut demander l’avis du médecin cardiologue.

Il faut avoir une alimentation diversifiée et équilibrée avec plus de fruits et légumes chaque jour; limiter sa consommation de graisses saturées et préférer l’huile d’olive ou de soja ; limiter sa consommation de sucres et de sel ; augmenter la consommation des aliments riches en calcium chez les enfants, comme les céréales complètes, banane.

Rechercher

Connexion



JSN Nuru template designed by JoomlaShine.com