C’est quoi un mal de dos ?

Image

by Sani David 03 Feb 2021 0 commentaires 661 Vues

Les répercussions du mal de dos sur le quotidien se font sentir. Pour autant, peu de patients se préoccupent vraiment de ce mal persistant, pensant à tort qu’il va disparaître comme il est apparu.

 

D’apres Mme Germaine Abouya Adohoun-Anthony, Technicienne Supérieure en kinésithérapie au CNAO, « lorsque le mal de dos est mécanique, les douleurs passagères peuvent s’atténuer par elles-mêmes. Mais il peut aussi être d’origine inflammatoire, lié à des maladies comme les spondylarthrites par exemple ». Auquel cas un diagnostic précis est essentiel. Reste que certaines personnes attendent jusqu’à 10 ans ou plus avant que leur mal de dos inflammatoire ne soit correctement identifié. 

Ne pas rester sédentaire

La lombalgie est une douleur qui se situe au niveau des lombaires. Elle peut être passagère comme chronique. Dans tous les cas, le repos prolongé est une mauvaise solution thérapeutique.

« L’immobilisation fragilise le dos et représente un facteur important de perte de confiance. Elle risque de renforcer la peur de bouger et, au final, d’augmenter les risques de récidives. Au contraire, pour guérir vite, le lombalgique doit reprendre une activité physique dès que la douleur cesse d’être gênante sur avis et contrôle du thérapeute », souligne Mme Germaine Abouya Adohoun-Anthony, Kinésithérapeute au CNAO.

Il faut distinguer les lombalgies communes des lombalgies dites symptomatiques. Les premières ne présentent pas de caractère de gravité au sens médical du terme. Il n’en reste pas moins qu’elles peuvent être très douloureuses et nécessitent l’avis d’un médecin.

« Dans certains cas, la lombalgie peut être provoquée par une maladie sous-jacente, comme un cancer, une infection, une fracture ou encore une malformation. C’est la forme dite symptomatique. De manière générale donc, face à des douleurs lombalgiques qui persistent, on doit impérativement vous en remettre à un avis médical afin d’identifier précisément le problème », explique la spécialiste.  Cette étape est essentielle avant de décider de la meilleure stratégie thérapeutique.

William O

Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Le nep nep : plus de plaisir sexuel dans le couple

12 Oct 2020

Le nep-nep est très prisé dans l’entretien de l’appareil génital de la femme et très efficace contre les démangeaisons vaginales et les pertes blanches anormales. C'est un véritable allié de la femme.

Gongoli : la plante qui booste l’orgasme féminin

19 Oct 2020

Le Gongoli stimule le désir, la frigidité, remédie à la sécheresse vaginale. Il aide à lubrifier naturellement le vagin pendant le rapport sexuel et donne une bonne odeur aux sécrétions vaginales.

Covid-19 : Seulement 9% des Togolais sont vaccinés

16 Sep 2021

La situation de la Covid-19 au Togo devient très inquiétante. Le Grand-Lomé, aujourd’hui concentre 80% des cas positifs. Malgré une baisse légère des chiffres observée (soit 1115 cas cette semaine ...

Quel comportement adopter après avoir fait l`amour ?

10 Sep 2021

Les préliminaires, les caresses, les baisers et les câlins sont aussi importants même après le sexe. L’une des erreurs les plus courantes...

TAGS