INAM : un atout pour la mise en œuvre de l’Assurance Maladie Universelle

Image

by Dzakpata Raymond 13 Dec 2021 0 commentaires 167 Vues

Le conseil des ministres du 27 novembre 2021, dans son second projet de décret confie la gestion de l’Assurance Maladie Universelle (AMU) à l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM). On se rappelle que l’Assemblée Nationale avait adopté la loi instituant l’Assurance Maladie Universelle (AMU) en octobre 2021.

L’Assurance Maladie Universelle est fondée sur les principes de la solidarité, d’équité, de mutualisation des risques, de responsabilité individuelle et collective et de progressivité, afin de garantir à l’ensemble des résidents sur toute l’étendue du territoire togolais l’accès à un minimum de soins de santé dans des conditions financières soutenables. Autrement dit, l’AMU est un service de protection sociale, de prise en charge en matière de santé qui va couvrir tous les Togolais. Ce ne sera plus seulement les agents de l’Etat et leurs ayants droit, non, c’est tout le monde qui bénéficie de la réduction des coûts de prestations de santé dont les soins et l’achat des médicaments.

INAM, un atout pour l’Assurance Maladie Universelle

Pour aller dans l’application de l’Assurance Maladie Universelle, il faut une structure, des outils, des acteurs, entre autres. Selon M. Ekoué Amoussou-Kouétété, Ex- Président du Conseil d’Administration et président du comité de pilotage de mise en place de l’INAM, il existe quatre leviers essentiels pour la réussite d’une assurance maladie. « Le premier, c’est la volonté et la responsabilité politique qui ont permis d’alimenter tout ce processus. Le second levier est l’engagement des acteurs qui étaient convaincus du système, la communication est le troisième levier, et la technicité le quatrième ». En effet, le Togo dispose de ces quatre leviers. La volonté politique est là et réelle avec la création de l’INAM il y a de cela 10 ans, le vote de loi instituant l’AMU et sa promulgation par le Président de la République. En ce qui concerne les trois autres leviers, l’engagement des acteurs, la communication et la technicité, ils sont déjà une réalité existante et vérifiable au niveau de l’INAM. Durant ces 10 premières années de fonctionnement, l’INAM a bien lancé le levier d’engagement des acteurs. Hôpitaux publics et privés, les pharmacies, les prescripteurs, sont engagés dans la mise en œuvre de l’actuelle assurance maladie obligatoire des agents de la fonction publique. On note que 100% des formations sanitaires publiques sont conventionnées avec l’INAM ; 95% des centres de soins privés et 98% des pharmacies ont fait confiance à l’INAM. Il y a aussi 8516 prescripteurs agréés qui prennent en charge les assurés INAM dans les centres de santés publics et privés. Les assurés ont la possibilité de se faire soigner partout au Togo dans les formations sanitaires conventionnées.


La communication : l’une des conditions de la réussite de l’INAM est le système de communication instauré envers les partenaires et surtout les assurés. Depuis le 6 décembre, l’INAM en collaboration avec le Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a entamé une tournée de sensibilisation à travers les régions sur la nouvelle liste des médicaments remboursables. Cette tournée vise à amener les prescripteurs des principaux centres hospitaliers du Togo à mieux connaitre la liste des médicaments remboursables, à l’approprier et privilégier la prescription des produits de santé qui sont remboursables. Il s’agit aussi de faire le point sur l’utilisation de cette nouvelle liste, partager le retour d’expérience des prescripteurs et de trouver ensemble la meilleure façon de résoudre les difficultés rencontrées pour le bénéfice des assurés. Le système de communication de l’INAM a pour centre d’intérêt l’inclusion dans la mise en œuvre entre les partenaires et la meilleure serviabilité des assurés.

La technicité : en 10 ans de fonctionnement, l’INAM a atteint un système de gouvernance et de fonctionnement performant. Il a implémenté un projet innovant qui a conduit à la mise en place d’un compte cloud (un ensemble de services informatiques via Internet) pour soutenir l’infrastructure et le fonctionnement de son système d’information. L’évolution des outils de prestation, la mise en place d’une politique client basée sur la qualité des services et la proximité concrétisée par l’installation de six délégations régionales et 13 bureaux de liaison implantés dans les formations sanitaires à fortes fréquentations, sont entre autres la preuve d’une maîtrise dans le fonctionnement d’une assurance maladie. A l’occasion du forum virtuel de la sécurité sociale organisée du 5 au 7 octobre 2021, organisé par L’Association internationale de la sécurité sociale (AISS), le Certificat de mérite avec mention spéciale a été décerné à l’INAM pour la « Transformation de l’activité d’assurance maladie et concrétisation des objectifs stratégiques basés sur le référentiel des bonnes pratiques de l’AISS ». Cette reconnaissance vient attester les qualités de gouvernance de l’INAM. D’après les résultats de l’enquête de satisfaction réalisée en 2018, plus de 76% des bénéficiaires sont satisfaits des prestations de l’INAM.  Monsieur Adam Dramane Batchabi, Expert du Bureau International du Travail (BIT) qui a accompagné le Togo dans la mise en place de l’assurance maladie et ex-Chef de Département des prestations à l’INAM, a fait cette déclaration à l’occasion des 10 ans de l’INAM. « Le Togo a des atouts importants pour aller vers la couverture santé universelle. Le premier atout c’est l’expertise nationale mise en place à travers l’INAM. Né de la très forte volonté politique, d’un processus participatif, et d’une équipe professionnelle très engagée, l’INAM est aujourd’hui un acteur majeur du paysage de la protection sociale au Togo et une référence dans la sous-région ».

 

L’INAM était déjà dans le processus de l’AMU

La décision du Conseil des Ministres, n’est pas une grande surprise pour tout observateur des activités d’assurance maladie au Togo. Car, l’INAM avait déjà amorcé les premières démarches allant dans le sens de l’assurance maladie universelle.  Plusieurs initiatives sont prises notamment avec les artisans du Togo, les étudiants, les journalistes. Maintenant que c’est officiel, il urge d’aller vite afin que tous les togolais quelle que soit leur condition sociale aient accès aux soins de qualité à moindre coût.

Gamé KOKO


Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Le nep nep : plus de plaisir sexuel dans le couple

12 Oct 2020

Le nep-nep est très prisé dans l’entretien de l’appareil génital de la femme et très efficace contre les démangeaisons vaginales et les pertes blanches anormales. C'est un véritable allié de la femme.

Utiliser le petit Cola pour stimuler la libido dans le couple

04 Feb 2021

Certains hommes africains pensent que mâcher du petit cola avant un rapport sexuel peut aider à augmenter l’endurance et faire durer plus longtemps pendant au lit. Est-ce vrai ?

Covid-19 : la situation se stabilise

26 Jan 2022

Le mois de décembre 2021 a été marqué par une forte croissance du nombre de nouveaux cas confirmés de la Covid-19 au Togo. D’après les données officielles publiées le 23 janvier 2022, le Togo a ....

Couple : Ce que ressent la femme pendant la pénétration

22 Jan 2022

Doux, humide, confortable ou du tout moins accueillant. Voilà ce que l'on imagine communément à propos de l'intérieur d'un orifice tel que le vagin. Toutefois, cette invitation au voyage le plus...