Covid-19 : Flambée de cas dans les pays vaccinés

Image

by Tsonyadzi Gadiel 26 Apr 2021 0 commentaires 300 Vues

États-Unis, Chili, Émirats arabes unis... Ces pays sont en avance sur la vaccination mais continuent d'enregistrer des chiffres inquiétants sur la progression du Covid-19. Pourquoi ces pays dans lesquels les populations sont plus vaccinées voient le nombre de malades augmenter ? Quels sont les facteurs de cette augmentation ?

Bons élèves de la vaccination contre le coronavirus, les États-Unis, le Chili et dans une moindre mesure les Émirats arabes unis ont un problème. Ils ont eu beau vacciner à tour de bras depuis les premiers mois de 2021, ils font aujourd’hui face à une augmentation du nombre de cas.

Le variant britannique plus contagieux

Les Etats-Unis ont enregistré depuis quelques semaines une remontée du nombre de malades du Covid-19, notamment chez les jeunes, après une baisse initiale. Aux Émirats arabes unis, les chiffres stagnent mais ne chutent pas. Le Chili, premier pays d’Amérique latine à vacciner autant, avec plus de sept millions de doses injectées pour 19 millions d’habitants. Troisième pays au monde, derrière Israël et le Royaume-Uni, en proportion de leur population (37 % des Chiliens ont reçu au moins une dose), il est de son côté frappé par une troisième vague qui a vu le pays établir un nouveau record de contaminations début avril. Ces tendances sont accompagnées d'un rajeunissement moyen des patients, avec à la clé des cas moins graves de la maladie. Le taux de vaccination étant plus élevé chez les personnes les plus âgées, le coronavirus est moins susceptible de les atteindre. Les différentes autorités sanitaires ont aussi observé une forte montée en puissance du variant britannique, dont l'importante contagiosité explique également la situation.

Le relâchement des gestes barrières 

D'autres facteurs ont également joué un rôle dans la circulation du virus malgré des campagnes de vaccination ambitieuses dans les pays concernés. C'est notamment le cas du relâchement des mesures de précaution sanitaires chez les personnes non-vaccinées.

Une étude consacrée à la situation sanitaire chilienne prépubliée le 1er avril a estimé qu’une vaccination de masse avec des vaccins d’une faible efficacité va toujours augmenter le taux de reproduction de la maladie.

Aux États-Unis comme au Chili et aux Émirats arabes unis, le problème central est que la population relâche ses efforts pour respecter les gestes barrières et la distanciation physique, parfois avec le soutien des pouvoirs publics qui ont arrêté trop tôt les restrictions de déplacements, de rassemblements et d’ouvertures de commerces. 

L’efficacité vaccinale en question 

L’autre variable, en plus des restrictions pour diminuer les contacts, c’est bien sûr l’efficacité vaccinale. Avec un vaccin efficace entre 65 à 70%, une augmentation significative du nombre de contacts dans la population ne risque pas de faire décoller outre mesure le nombre de cas. En dessous, le problème est tout autre. Respecter les mesures barrières notamment le port de masques, la distanciation physique et le lavage des mains, aussi les mesures restrictives et se vacciner sont les moyens de faire abaisser le taux de contamination.


Raymond DZAKPATA


Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Le nep nep : plus de plaisir sexuel dans le couple

12 Oct 2020

Le nep-nep est très prisé dans l’entretien de l’appareil génital de la femme et très efficace contre les démangeaisons vaginales et les pertes blanches anormales. C'est un véritable allié de la femme.

Gongoli : la plante qui booste l’orgasme féminin

19 Oct 2020

Le Gongoli stimule le désir, la frigidité, remédie à la sécheresse vaginale. Il aide à lubrifier naturellement le vagin pendant le rapport sexuel et donne une bonne odeur aux sécrétions vaginales.

Interview du Pr Patrice Komi Balo, Ophtalmologue sur la cataracte

30 Jul 2021

La cécité est la complication majeure lorsque la cataracte n’est pas prise en charge rapidement ou opérée...

Le gingembre contre le mal des transports

29 Jul 2021

Nausées, vertiges, sueurs froides… On ne supporte plus les longs trajets à cause du mal des transports ? Utiliser du gingembre pour soigner ce trouble peu agréable pourrait être la solution...