Maladie cardiaque : un facteur de risque des formes graves du Covid-19

Image

by Sani David 20 Oct 2020 0 commentaires 189 Vues

Les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires sont susceptibles de développer les formes plus sévères de la Covid-19, ce qui hausse le taux de mortalité de cette maladie. En plus de représenter un important facteur de risque de Covid-19, les maladies cardiovasculaires peuvent également être une conséquence de l’infection par le coronavirus.

A la date du jeudi 20 octobre, le Togo compte 51 décès liés à la Covid-19. Selon la coordination nationale de gestion de la riposte contre cette pandémie au Togo, 2/3 des décès dus au coronavirus au Togo sont des comorbidités qui concernent notamment des personnes souffrant déjà d’une maladie chronique. Si toutes les catégories de population peuvent être touchées par le coronavirus, certaines personnes développent plus fréquemment que d'autres une forme sévère. Selon l’OMS, l’âge avancé, les cancers, le diabète, l’asthme, l’hypertension et les pathologies cardiaques, peuvent favoriser ces formes graves.

Les mécanismes responsables de ces atteintes cardiaques sont très complexes et font intervenir plusieurs phénomènes. D’un côté, le mauvais fonctionnement des poumons fait en sorte que les taux d’oxygène peuvent devenir insuffisants pour assurer le fonctionnement du muscle cardiaque.  Cette carence en oxygène est d’autant plus dangereuse que la fièvre causée par l’infection augmente le métabolisme du corps, ce qui hausse la charge de travail du cœur. Ce déséquilibre entre l’apport et la demande en oxygène augmente donc le risque d’arythmies et de lésions cardiaques. Toute personne avec des antécédents cardiovasculaires (hypertension, mais aussi patient ayant eu un AVC, un infarctus) est ainsi considérée à risque de complication.  Un patient souffrant d’une maladie respiratoire chronique est également un patient à risque.

Il ne faut pourtant pas céder à la panique et se rappeler des gestes barrières, car le virus ne circule pas tout seul, c’est l’homme, porteur du virus, qui circule d'où l'importance de bien respecter les gestes barrières et les mesures de confinement. Le Gouvernement préconise le port du masque pour se protéger et protéger les autres, tout en rappelant qu’il ne se substitue en aucune manière au respect des gestes barrières et des règles de distanciation sociale.

Cousin EGNO

Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Plantes médicinales locales contre la Covid-19

14 May 2020

Il existe des recettes maison qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Santé-Education a toujours publié des articles qui recommandent des recettes, des astuces et pratiques

L’oignon contre l’asthme bronchique et les affections respiratoires

25 Mar 2020

Toutes les infections des voies respiratoires, de la sinusite à la bronchite et la pneumonie, s’améliorent grâce à la consommation d’oignon. Les effets bénéfiques de l'oignon...

La réflexologie pour renforcer le système immunitaire

14 Nov 2020

Un atelier de travail des réflexologues a été animé à Lomé le 14 novembre dernier. C’est une initiative de l’Association des praticiens de la Réflexologie du Togo (APRT).

De l’ampleur des faux médicaments dans la préfecture de Yoto

20 Nov 2020

La prolifération des médicaments falsifiés représente une forte menace pour la santé publique. D’après l’OMS, en Afrique subsaharienne, 30% des médicaments en circulation sont falsifiés.