Nous acceptons les paiements via

Manque de relations sexuelles dans le couple : source d’instabilité

Manque de relations sexuelles dans le couple : source d’instabilité
Extrait de l'article: Les facteurs qui provoquent le manque d’appétit sexuel sont multiples. Le stress, généralement à l’origine de malaises corporels, de tristesse, d’inquiétude, d’insomnie, de manque d’appétit. Ne pas vouloir ou ne pas avoir envie de relations....

Les facteurs qui provoquent le manque d’appétit sexuel sont multiples. Le stress, généralement à l’origine de malaises corporels, de tristesse, d’inquiétude, d’insomnie, de manque d’appétit. Ne pas vouloir ou ne pas avoir envie de relations sexuelles avec son ou sa partenaire est synonyme de maladie qu’il faut absolument chercher à soigner.

Le manque d’appétit sexuel est une perturbation qui est très fréquente de nos jours eu égard à l’engouement suscité par les produits chimiques pour renforcer l’organisme, les multiples « gris-gris » et les médicaments « aphrodisiaques ». D’une manière générale en Afrique, et précisément au Togo, la fréquence des troubles sexuels est très difficile à évaluer parce que la demande d’aide médicale se fait très rarement. Les hommes préfèrent acheter discrètement les « gris-gris » chez le marabout, « l’alpha » ou le « houno » ou encore chez un guérisseur inconnu ; demander conseil à un ami digne de confiance ou s’adresser au petit vendeur de médicaments de rue. Malheureusement, cet état de chose peut avoir des conséquences néfastes sur la santé de l’homme ou encore conduire à une disparition totale du désir sexuel.

Bon nombre de troubles sexuels étant dus au stress, des améliorations sont souvent obtenues quand il s’agit des problèmes importants ou passagers. L’essentiel c’est de consulter un sexologue ou un psychologue.

Quand doit-on commencer à s’inquiéter de l’absence des rapports sexuels? 

Cela dépend de l’âge des partenaires. Normalement, pour des personnes de 20 et 35 ans, les rapports sexuels doivent être faits, en moyenne, trois fois par semaine. De 36 à 50 ans un ou deux rapports toutes les deux semaines. Après 50 ans, tout dépend de la manière de vivre du couple et des maladies éventuelles de l’un ou de l’autre. Ici, un rapport sexuel toutes les deux semaines peut suffire aux partenaires. Toutefois, ces variations ne traduisent pas la réalité de chaque couple pris individuellement. Elles sont des moyennes statistiques liées au vieillissement de toutes les fonctions du corps humain. En réalité, cela ne devient un problème que lorsque l’abstinence du couple atteint ou dépasse deux mois, alors que l’homme et la femme vivent quotidiennement ensemble. A partir de ce moment, il s’établit souvent une mauvaise communication, ce qui augmente la tension entre l’homme et sa femme. Il naît dès lors les reproches, les soupçons, les injures, les coups, et toutes choses incompatibles avec le désir sexuel. La culpabilité, autre ennemi impitoyable du manque de désir sexuel s’installe. Si le couple ne fait pas attention, il plonge dans un cercle vicieux qui peut entraîner l’infidélité, des malaises conjugaux, l’anxiété et très souvent le divorce.  


Un danger chez un couple actif ?

La réponse est oui. Selon, un spécialiste de couple, le docteur Richard Dabrowshi, l’acte sexuel a, en lui-même, un effet tranquillisant et euphorisant qui n’est pas à négliger. A cet effet, ce médecin, fait une excellente classification des moyens permettant de lutter contre l’angoisse et le stress. Par ordre d’efficacité, il recense : les rapports sexuels, l’activité sportive (tout sport de maintien), l’alcool avec modération, les médicaments tranquillisants. Les pulsions sexuelles sont un des facteurs essentiels du psychisme des adultes et des adolescents.

Reconquérir son mari sans passer pour une nymphomane 

 Lorsqu’il apparaît une baisse du désir sexuel chez un homme, la femme ne doit pas manifester une compulsion à avoir le plus de rapports sexuels possible. Il faut que la femme arrive à détecter la cause. Elle est souvent évidente. Il est peut être malade, il a des soucis et ne sait pas comment en parler ; il s’est fâché contre la femme et attend qu’elle fasse le premier pas ; il a des problèmes de famille, des difficultés financières, etc. L’intérêt que la femme manifeste pour les préoccupations de son homme, la rapproche de plus en plus de lui. Ce rapprochement est déterminant pour le couple, car le rapport sexuel est l’aboutissement de l’acceptation de l’autre qui devient ainsi partenaire pour apaiser les tensions internes.

La femme doit aussi savoir qu’elle peut communiquer de façon non verbale avec son homme. Lorsque l’homme remarque que sa femme se transforme ou s’il constate des efforts (régime, sport...) de sa part, son attention sera à nouveau captée. En faisant plus attention à son parfum, à la nouvelle coiffure, à la nouvelle manière de s’habiller, l’homme se rapprochera à nouveau, si on sait présenter tout cela avec discrétion et finesse. Mais si malgré tout, il reste indifférent, alors demander conseil à un spécialiste en thérapie de couple si possible. Il est capital que dans une pareille situation, le couple fasse tout pour reprendre les rapports sexuels. Car sans les rapports sexuels, le couple est presque vidé, ce qui cède très souvent la place à des dégâts conjugaux et collatéraux. 

Abel OZIH

Auteur
Rédacteur
Raymond DZAKPATA

Les facteurs qui provoquent le manque d’appétit sexuel sont multiples. Le stress, généralement à l’origine de malaises corporels, de tristesse, d’inquiétude, d’insomnie, de manque d’appétit. Ne pas vouloir ou ne pas avoir envie de relations....

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER