Nous acceptons les paiements via

Rapports sexuels : moteur de solidification du couple

Rapports sexuels : moteur de solidification du couple
Extrait de l'article:

Aujourd’hui, à cause du travail, beaucoup de couples délaissent les relations sexuelles. Madame et Monsieur arrivent à la maison trop fatiguée. Il y en a qui rentrent à la maison avec des dossiers à étudier ou un rapport à finaliser. Il y en a aussi qui passent tout le temps à voyager pour des raisons de travail. Toutes ces situations engendrent une chute dans la sexualité du couple. S’il n’y a pas un rapide renversement de la situation, les conséquences, très souvent sont regrettables pour le couple.

 

Les difficultés socioéconomiques auxquelles on fait face agissent plus sur l’équilibre de la cellule de base qu’est le couple. En effet, pour gagner sa vie, il faut beaucoup travailler dans la journée sans aucun repos. Finalement dans la soirée, quand on rentre à la maison, il n’y a que deux choses qu’on veut faire, manger et aller rapidement au lit. Ce train-train amène les couples à mettre au dernier plan, le plus important des devoirs conjugaux, le sexe. Dès lors, il naît, ce qu’on peut appeler, le manque de sexe, la chute de sexe ou encore la dépression sexuelle. Le manque d’envie du sexe peut également être causé par l’arrivée d’un enfant, car le rythme de vie change et en plus de sa journée chargée le couple doit s’occuper de l’enfant.

 

Importance des rapports sexuels dans le couple

Chaque couple peut rédiger ce chapitre et dire réellement le bien des rapports sexuels dans la vie des mariés. Même si en Afrique et chez nous ici au Togo, les couples n’aiment pas communiquer sur cet aspect, chacun à son niveau peut se faire une idée sur la chose. Mis à part l’importance scientifique, les rapports sexuels constituent le ciment du couple. C’est le sexe qui caractérise l’existence et la notion du couple, d’une union ou d’un mariage entre homme et femme. Un couple sans le sexe, n’en est plus un. Les relations sexuelles comme le qualifient les religieux est un acte d’adoration qui permettent l’unicité dans le couple. L’absence du sexe dans le couple, lui enlève son essence et le conduit tout droit vers la décadence. 

 

Conséquences directes du manque de sexe

Si au sein d’un couple, les rapports sexuels se font rares, la jalousie apparaît. En ce moment, c’est l’un des partenaires qui se demandera à savoir si l’autre n’a pas une maîtresse ou un amant. Ainsi commence, les questionnements, les incompréhensions, les disputes et au plus haut degré, on se met dans une relation extra conjugale pour satisfaire sa libido, ou carrément on demande le divorce.

 

Que faire dans un tel cas ?

Dans un couple, il y a toujours une personne qui s’ouvre davantage que l’autre. Les hommes, en règle générale, ont plus de difficultés à exprimer leurs émotions. Alors pour faciliter votre niveau de communication, on peut utiliser certains moyens ou canaux. On peut faire de petites notes qu’on place là où, on est sûr que l’autre les verra. On peut faire des SMS sur le portable ou des mails à travers Internet. De toutes les façons il faut que quelque chose soit fait pour que rapidement l’homme et la femme comprennent qu’il y a un problème, une menace. En Afrique et particulièrement dans les communautés togolaises, ce n’est pas pour tout problème du couple qu’on fait appel à un membre de famille ou à un ami pour trouver une solution. Pour les problèmes de sexe, il est plus sage que la communication s’engage et s’arrête au sein du couple. Surtout pour l’homme, c’est insupportable que sa femme le convoque devant un ami et lui dise qu’il ne lui fait plus l’amour ou qu’il le fait rarement. 

Il peut arriver que ce soit l’homme et la femme qui tombent dans cette apathie sexuelle. Là, le problème ne se pose pas vraiment. Très souvent les deux finissent par revenir à la normale. Mais quand c’est l’un qui oublie autre, c’est là le problème. Dans cette situation, que celui qui se sent délaissé, développe toute une stratégie pour attirer son autre à faire l’amour et à le faire très fréquemment.

Trop souvent, un couple qui vient d’avoir un enfant tombe dans cette situation. La femme oublie son mari et n’a d’yeux que pour « son bébé chéri ». Madame, attention ! Le mari peut rapidement développer une relation dehors et jusqu’à ce qu’on n’ouvre les yeux, les carottes seront déjà cuites. Après avoir donné un enfant, si la femme n’a pas connu des cas compliqués qui lui ont valu un conseil médical, il faut qu’elle se remette à faire l’amour activement avec son mari.  Mais attention de ne pas retomber rapidement enceinte.

Il est capital que les mariés ou ceux qui se préparent à se marier, connaissent le rôle fondamental des rapports sexuels dans la consolidation, la complicité et la longévité du couple. C’est une réalité que chaque partenaire doit prendre au sérieux et considérer comme une obligation conjugale. Même si on n’a pas envie, mais du moment où l’un approche et lance son désir, l’autre est obligé, à moins d’une raison valable, de répondre favorablement.

 

La sexualité rime avec santé

Faire l’amour augmenterait l’espérance de vie et préviendrait l’apparition des problèmes cardiaques et des risques de certains cancers. De plus, selon la Société Européenne de Reproduction Humaine et d’Embryologie, faire l’amour souvent, aide les hommes qui ont un problème de fertilité, à améliorer la qualité de leur sperme et augmenter les chances d’avoir un enfant.

Abel OZIH

Auteur
Rédacteur
Raymond DZAKPATA

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER