Nous acceptons les paiements via

L'INAM se tourne vers les universitaires

L'INAM se tourne vers les universitaires
Extrait de l'article: L’INAM a initié le vendredi 20 décembre 2019, en collaboration avec les présidents des universités publiques du Togo une journée de réflexion sur l'assurance maladie universitaire.

Dans le cadre de la promotion de la protection sociale, l’INAM a initié le vendredi 20 décembre 2019, en collaboration avec les présidents des universités publiques du Togo une journée de réflexion sur l'assurance maladie universitaire. Le thème retenu pour cette rencontre est : « La protection sociale, moteur de développement ». Les activités marquant cette journée ont été lancées par Mme Kafui Kpégba, 2è vice-président de l’université de Lomé en présence du DG de l’INAM, Mme Myriam Dossou. Des séances de consultations foraines gratuites et diverses communications ont agrémenté cette rencontre.

 

Plusieurs centaines d’étudiants ont pris part à cette journée de réflexion déroulée à l’amphithéâtre Ampah Johnson, une première organisée par l’INAM. L'initiative entend créer un cadre d’échanges et concertations pour la mise en œuvre de l’Assurance Maladie Universitaire. A travers cette journée, l'INAM vise à encourager les travaux de recherche dans le domaine de la protection sociale au sein des universités publiques du Togo.  Cette activité a également permis à INAM de dégager des pistes pour développer une culture de solidarité au sein de la population dans le domaine de protection sociale. Il s’agit de définir un cadre idéal pour la couverture maladie des étudiants et enseignants à la retraite.

D’après le directeur Général de l’INAM, Myriam Dossou, « il est important que nous ayons les mêmes notions et compréhensions de la protection sociale. Mais surtout qu’on puisse au sein de l’université créer un cercle de réflexion sur l’avenir de la protection sociale. C’est un sujet d’intérêt national et de solidarité et il faudrait que les enseignants et le système de recherche dans les universités puissent en parler. C’est l’une des questions essentielles et vitales et le gouvernent veut que les étudiants soient couverts. ».

L’assistance a été entretenue sur la relation et le rôle que joue la protection sociale dans le développement d’une nation. Diverses thématiques ont meublé cette rencontre : « Protection sociale en Afrique francophone », « Droit et protection sociale au Togo », « Couverture maladie, solidarité et développement social », « Les ABC de la protection sociale en santé », « INAM et la couverture maladie universelle ». Elles ont été animées respectivement par M. Innocent Makoumbou, M. Pierre-Paul Alipoé, Pr. Agnon Balogou, M. Hughes Tchipozo puis Dr Tèko Amoussou-Kouetete et Komigan Adogli.

 

C’est quoi la protection sociale ?

La protection sociale est l'ensemble des mécanismes de prévoyance collective qui permettent aux individus ou aux ménages de faire face financièrement aux conséquences des risques sociaux, c'est-à-dire, aux situations pouvant provoquer une baisse des ressources ou une hausse des dépenses dont : vieillesse, maladie, invalidité, chômage, charges de famille.

La protection sociale a donc à la fois des objectifs matériels, permettre aux individus de survivre quand ils sont malades, ou âgés, ou chargés de famille nombreuses, par exemple, et des objectifs sociaux qui consistent à réduire l'inégalité devant les risques de la vie et assurer aux individus un minimum de revenus leur permettant d'être intégrés à la société.

Séances de consultations foraines                                                                                                      En marge de cette journée de réflexion, plusieurs étudiants ont bénéficié des séances gratuites de : consultation ophtalmologique qui ont débouché sur l’offre gratuite des lunettes, le dépistage du diabète et de l’hypertension, du VIH. Ils ont été aussi entretenus sur les bonnes pratiques alimentaires. Des services de contraception et en planification familiale ont été aussi offerts et des préservatifs masculin et féminin distribués. Les étudiants qui sont diagnostiqués malades ont été référés dans un centre de soin. Mille étudiants sectionnés bénéficieront d’une couverture de 1 an auprès de l‘INAM. Ceci grâce à l’appui de Orabank.

Satisfaction des acteurs                                                                                                                           « C’est une initiative louable. L’université se sent honorée et fière d’accueillir l’INAM qui vient d’informer les étudiants sur l’assurance maladie et le bienfondé. Ceci pour que chaque membre de la communauté universitaire soit assuré et puisse bien se soigner », affirmé Mme Kpégba Kafui.

Pour Richard Damali, Délégué Général de l’université de Lomé, cette initiative répond à une double préoccupation. « D’abord la préoccupation de l’Etat à assurer la couverture sociale à toutes les couches et ensuite la vision de l‘université d’accompagner non seulement les étudiants sur le plan académique mais aussi sur le plan social. Cette action de l’INAM vient accompagner les diverses démarches menées par l’université de Lomé dans le social ».

Mlle Elysée, étudiante à la FASEG ayant fait le dépistage de VIH martèle : « ces activités vont dans le sens de l’amélioration de notre santé.  Il faut que ce genre d’initiative soit récurrent sur le campus. Et que nous les étudiants bénéficions aussi de l’assurance maladie ».

L’université de Lomé a enregistré des progrès dans le domaine social, entre autres la rénovation des cités, la construction et la rénovation des dispensaires. Elle dispose aujourd’hui d’une ambulance médicalisée sophistiquée.

L’événement a également eu un côté ludique. Un concert à l’espace Bella Bellow a été animé par des artistes de la chanson togolaise. 

Auteur
Rédacteur
stephaneogou@gmail.com

L’INAM a initié le vendredi 20 décembre 2019, en collaboration avec les présidents des universités publiques du Togo une journée de réflexion sur l'assurance maladie universitaire.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER