Covid-19 : Des aliments enrichis pour renforcer l’immunité

Image

by Tsonyadzi Gadiel 05 Jan 2020 0 commentaires 578 Vues

« Que ton alimentation soit ton premier médicament », disait Hippocrate, celui qui est considéré comme le père de la médecine modère. Ceci affirme que les aliments ont une influence directe sur l’état de santé des consommateurs.  Et c’est vrai, parce que les aliments sont naturellement composés de micronutriments qui entretiennent la santé. Mais il arrive que les aliments consommés soient plus ou moins dénudés  de ces nutriments. Ceci cause les carences, la dénutrition ou la malnutrition. C’est pourquoi, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a identifié l’enrichissement alimentaire comme l’une des quatre principales stratégies de réduction de la malnutrition par carence en micronutriments à l’échelle mondiale. Les aliments enrichis sont alors, une alternative pour donner des vertus aux aliments. Ils contribuent énormément à renforcer l’immunité des consommateurs, car, ils leur apportent les éléments nutritifs nécessaires. En cette période de pandémie de la covid-19, est-ce que les aliments enrichis peuvent contribuer  à renforcer le système immunitaire de tous les consommateurs ?   


Rôle de l’alimentation en période d’une épidémie virale

L’alimentation est le pilier du système immunitaire car elle est la source première des vitamines et minéraux  dont notre organisme a besoin pour lutter contre les maladies infectieuses.

Depuis longtemps  la vitamine C par exemple était importante pour traiter les maladies virales d’origine grippale.  Aussi, plusieurs publications  scientifiques  dans le cas  des virus  VIH ont montré que la combinaison des régimes alimentaires avec des rations supplémentées en zinc, sélénium, vitamines  C, A, E et les vitamines du complexe B augmente l’effet antiviral  de l’AZT et au même moment  renforçait le système immunitaire.  Au Togo l’efficacité des kits nutritionnels à base d’aliments enrichis en vitamines et minéraux produits localement  comme appui nutritionnels aux personnes souffrant de VIH/Tuberculose a été témoignée aussi bien par les bénéficiaires que les gestionnaires de ces programmes  depuis 2010.

Aujourd’hui encore dans le cas du coronavirus une équipe de spécialistes en immunologie nutritionnelle a publié un  rapport expliquant la place primordiale de l'alimentation dans la lutte contre les infections virales, aux côtés des gestes barrières. Elle espère que les autorités sanitaires en tiendront compte dans leurs recommandations. Des recherches ont déjà montré qu‘avec le coronavirus les carences en vitamine D, A, Zinc, augmentaient le risque d’infection respiratoire. La Vitamine C réduisait la durée et la gravité des infections des voies respiratoires supérieures.

D’une manière générale, le lien entre alimentation et maladie infectieuse n’est plus à démontrer. On sait que des personnes manquant de certains vitamines et minéraux (A, D, E, C, B6, B9, B12, Fer, Zinc,  Sélénium) sont plus susceptibles d’être infectées car ces carences diminuent considérablement l’immunité.


Aliments à consommer en cette période de coronavirus

En période de Coronavirus, en se référant  au document  de l’OMS « Nutrition en période de COvid-19 »,  l’OMS recommande une alimentation quotidienne équilibrée  et diversifiée avec une bonne hydratation  pour favoriser des apports en  Vitamines et minéraux,  fibres, protéines et  antioxydants dont l’organisme a besoin pour une meilleure santé avec un système immunitaire fort et la réduction du risque de contracter les maladies chroniques et les maladies infectieuses.


Plus concrètement  tous les experts en immunologie nutritionnelle   et ceux de l’OMS s’accordent sur la composition du régime alimentaire en période de coronavirus : une alimentation diversifiée et/ou l’usage des aliments enrichis.


Il faut consommer :

Ø Les  fruits et légumes (4 portions pour les fruits et 5 portions pour les légumes),

Ø Les aliments d’origine animale (Viande, surtout poisson, lait et œufs) ;

Ø Les  céréales et tubercules entiers ou produits non raffinés (attention éviter les produits à base de céréales trop raffinés), des huiles contenant des omégas -3-(huile de sésame)

Ø Les aliments riches en bactéries pro biotiques comme les yaourts aux pro biotiques

Ø Il faut au même moment diminuer le sucre, le sel et l’huile.


Il faut aussi consommer en association aux régimes alimentaires habituels : les aliments enrichis  en vitamines et minéraux comme les farines enrichies pour pâte et pour bouillie,  le riz enrichi,  le sucre enrichi,  qui constituent une  source plus pérenne et à bas coût pour les populations à faible revenu.


Pourquoi enrichir les aliments ?

On enrichit les aliments pour lutter contre toutes formes de malnutrition. Les Directives de l’OMS et de la FAO sur l’enrichissement des aliments en micronutriments intègre l’enrichissement aux côtés de la diversification et de la supplémentation comme stratégies pour lutter contre les carences en micronutriments.

Dans de nombreuses études cliniques surtout dans le domaine du VIH/tuberculose par exemple, il a été révélé que les aliments enrichis étaient plus efficaces que la supplémentation avec les vitamines et minéraux  individuels pris en dehors des repas.


Différence entre un aliment enrichi et un aliment non enrichi

Sur le plan purement organoleptique, de par la qualité sensorielle, il n’y a aucune différence entre un aliment enrichi et un aliment non enrichi. Les aliments enrichis ne modifient ni le  couleur, ni le goût des aliments. Les aliments enrichis  préservent totalement  les habitudes alimentaires qui nous rappelons sont culturellement déterminées.

Ce n’est qu’avec des analyses de laboratoire qu’on peut savoir si un aliment est enrichi ou pas.

Un aliment enrichi a plus de valeur nutritionnelle parce qu’on lui a ajouté à part ce qu’il a originellement, d’autres nutriments, pour en faire un aliment de grande valeur nutritionnelle.  


Les kits alimentaires, en quoi peuvent-ils aider les consommateurs à prévenir la covid- 19

Les kits alimentaires et nutritionnels sont composés d’aliments enrichis en vitamines et minéraux comme A, D, E, C, B6, B9, B12, Fer, Zinc,  Sélénium, Calcium, Phosphore, chrome, iode.  Cs vitamines et minéraux sont essentiels pour préserver l’immunité, prévenir et lutter contre les infections. Le contenu de nos aliments en ces vitamines et minéraux font d’eux des aliments de choix  en période de coronavirus.Ils ont d’ailleurs fait leurs preuves dans le VIH, la tuberculose le diabète de type 2  comme appui nutritionnel.

Les kits sont constitués de : Vitarice Riz  local Kovié Qualité supérieure, naturellement parfumé, enrichi (Vit E, A, B1, Sélénium,) -5kg ; Maivit NDD Farine composée Fonio -Sorgho-Sésame, Gari,)  enrichie (A, D, E, K, C, B, Chrome, Zinc, Fer…)-3KG Pate Diabétique ; Maivit-Maivit Farine  de maïs améliorée au Gari+ semoule enrichie (A, D, E, K, C, B, C…) ; Sucrivit  blanc Sucre Enrichi (Vit A)-800g ; Sucrivit  roux Sucre enrichie (A, D, E, K, C, B, C,  Chrome, Fer, Zinc,) ; Maivit plus Farine  composée  de complément céréales-légumineuses-fruits 10% +Lait et enrichie (A, D, E, K, C, B, Calcium, phosphore)-400 g  Bouillie infantile et familiale ; Supermaivit Farine  composée  de complément céréales-légumineuses -fruits +25% Lait  et enrichie (A, D, E, K, C, B, Calcium, phosphore) -400g Bouillie infantile et familiale.


Pathologies évitables en consommant les kits alimentaires

 En consommant les kits alimentaires et nutritionnels composés d’aliments enrichis maïvit, vous  pouvez :

-  éviter ou réduire les infections virales et bactériennes: respiratoires, cutanées, intestinales, etc.

- éviter ou réduire l’anémie et donc la fatigue et les  incapacités intellectuelles et physiques

-Réguler hyperglycémie et le diabète de type 2

- éviter ou réduire les retards de croissance chez les enfants


 Gamé KOKO

Source: Dr-Ing. Albert K.M. TCHAMDJA, Expert en nutrition internationale, Directeur Général deQuality Service International-Maïvit (Tel: +228 91 02 83 04 /  98 11 58 30 / 90 08 74 05)  


Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Le nep nep : plus de plaisir sexuel dans le couple

12 Oct 2020

Le nep-nep est très prisé dans l’entretien de l’appareil génital de la femme et très efficace contre les démangeaisons vaginales et les pertes blanches anormales. C'est un véritable allié de la femme.

Gongoli : la plante qui booste l’orgasme féminin

19 Oct 2020

Le Gongoli stimule le désir, la frigidité, remédie à la sécheresse vaginale. Il aide à lubrifier naturellement le vagin pendant le rapport sexuel et donne une bonne odeur aux sécrétions vaginales.

Interview du Dr Komlavi Gonçalves, Médecin généraliste sur l’ulcère

15 Oct 2021

« Lorsque vous avez l’ulcère, ne trainez pas. Il faut consulter un spécialiste. Un ulcère non traité, avec le temps peut déboucher sur un cancer de l’estomac. ».....

Jus de betterave pour éviter anémie et crise cardiaque

15 Oct 2021

Le jus de betterave est un remède puissant pour la santé cérébrale. Le cerveau a besoin de glucose comme énergie, ainsi que tous les autres nutriments si particuliers présents dans la betterave....

TAGS

,