Journalistes et société civile associés à la lutte contre les faux médicaments

Image

by Tsonyadzi Gadiel 18 Nov 2020 0 commentaires 15 Vues

Au Togo, le marché des faux médicaments ou falsifiés ou encore de qualité inférieure est une réalité. La plupart des médicaments sont écoulés sur les marchés en plein air. On y trouve des anti-douleurs, antiparasitaires, antipaludéens, antibiotiques. Ce marché juteux (200 milliards de dollars de chiffres d’affaires) inquiète les autorités sanitaires car consommer ces faux médicaments est un danger pour les populations. A cet effet, l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) a sensibilisé le mercredi 18 novembre, au cours d’un atelier les journalistes et organisations de la société civile sur les conséquences de la consommation des faux médicaments. La rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de sensibilisation et de lutte contre le trafic des faux médicaments au Togo.

« Placebo, intoxication non mortelle. Au pire, le décès. Pour des pathologies à évolution lente, une aggravation progressive de la maladie. Pour des affections graves comme les troubles cardiovasculaires, la survenue d'un accident mortel. Ce sont là les conséquences majeures de la consommation des faux médicaments sur la santé de l’homme. La meilleure des choses, c’est d’aller dans une pharmacie pour acheter son médicament», a souligné Dr Oni Djagnikpo, le Secrétaire Général de l’Ordre national des médecins du Togo. Deux cent mille décès dus au paludisme pourraient être évités dans les pays en voie de développement si les patients étaient traités avec de vrais médicaments. Cette estimation de l’OMS tient compte du fait que dans ces pays, 70% des médicaments qui circulent, sont des faux.

« Les risques de la consommation des faux médicaments doit nous interpeller pour plus de sensibilisation à l’endroit de nos populations. Les professionnels des médias et la société civile ont ainsi donc un rôle à jouer dans l’éducation, l’information et la sensibilisation de nos populations contre la consommation du médicament illicite. L’ATC saisit l’opportunité de ces instants pour inviter les médias à plus de professionnalisme dans le traitement des sujets sur les médicaments. La publicité mensongère peut porter préjudice à la santé des consommateurs », a indiqué Léon Agboka, Responsable Commission Santé-Environnement ATC.


William O.

 


Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Plantes médicinales locales contre la Covid-19

14 May 2020

Il existe des recettes maison qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Santé-Education a toujours publié des articles qui recommandent des recettes, des astuces et pratiques

L’oignon contre l’asthme bronchique et les affections respiratoires

25 Mar 2020

Toutes les infections des voies respiratoires, de la sinusite à la bronchite et la pneumonie, s’améliorent grâce à la consommation d’oignon. Les effets bénéfiques de l'oignon...

La réflexologie pour renforcer le système immunitaire

14 Nov 2020

Un atelier de travail des réflexologues a été animé à Lomé le 14 novembre dernier. C’est une initiative de l’Association des praticiens de la Réflexologie du Togo (APRT).

De l’ampleur des faux médicaments dans la préfecture de Yoto

20 Nov 2020

La prolifération des médicaments falsifiés représente une forte menace pour la santé publique. D’après l’OMS, en Afrique subsaharienne, 30% des médicaments en circulation sont falsifiés.