Pratiquer une activité physique régulière augmente l'espérance de vie à tout âge

Image

by Sani David 22 Nov 2020 0 commentaires 118 Vues

Les bienfaits de l’exercice physique pour l’organisme sont énormes. Il n'est jamais trop tard d’en profiter pour être à l’abri des maladies cardiovasculaires ou cancer. Ainsi, peu importe l'âge ou l'état de santé, les personnes qui commencent à bouger et celles qui le font plus intensément au fil du temps gagnent en espérance de vie.

Les bénéfices pour la santé de l’activité physique sont bien documentés, quels que soient l’âge et le sexe. Ses effets sont bénéfiques sur l'organisme, pour des pratiquants d'âge moyen réguliers mais aussi pour ceux qui commencent à se lancer.

Le fait de rester actif physiquement ou de devenir plus actif entre l'âge moyen et le troisième âge est associé à un risque de décès plus faible, quels que soient le niveau sportif ou l'état de santé. Des milliers de décès liés à la sédentarité seraient évités si la population pratique 150 minutes d'activité physique d'intensité modérée par semaine. De plus, par rapport aux personnes constamment sédentaires, les personnes devenues plus actives au fil du temps présentent un risque moins élevé de décès toutes causes confondues, quel que soit leur niveau d'activité physique.

Maintenir l'activité physique peu importe l'âge

Les avantages sont encore plus importants pour les personnes ayant déjà une activité physique importante et qui sont devenues encore plus actives au fil du temps. Grace à l’activité physique, ces personnes ont un risque de mortalité réduit. Les adultes d'âge moyen et plus âgés atteints d'une maladie cardiovasculaire ou d'un cancer peuvent encore gagner en longévité en devenant plus actifs. Pour les personnes âgées de 65 ans ou plus, l’activité physique permet d'améliorer l'endurance cardiorespiratoire, l'état musculaire et osseux, de réduire le risque de maladies non transmissibles, de dépression et de détérioration de la fonction cognitive.

Il faut toutefois respecter les recommandations minimales en matière d'activité physique, soit 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée par semaine. L’OMS recommande le même niveau d'activité physique pour la tranche d'âge des 18 à 64 ans. Celle-ci englobe les loisirs, déplacements (marche ou le vélo), les tâches ménagères, les activités ludiques et les sports.

David 

Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

Plantes médicinales locales contre la Covid-19

14 May 2020

Il existe des recettes maison qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Santé-Education a toujours publié des articles qui recommandent des recettes, des astuces et pratiques

L’oignon contre l’asthme bronchique et les affections respiratoires

25 Mar 2020

Toutes les infections des voies respiratoires, de la sinusite à la bronchite et la pneumonie, s’améliorent grâce à la consommation d’oignon. Les effets bénéfiques de l'oignon...

La réflexologie pour renforcer le système immunitaire

14 Nov 2020

Un atelier de travail des réflexologues a été animé à Lomé le 14 novembre dernier. C’est une initiative de l’Association des praticiens de la Réflexologie du Togo (APRT).

De l’ampleur des faux médicaments dans la préfecture de Yoto

20 Nov 2020

La prolifération des médicaments falsifiés représente une forte menace pour la santé publique. D’après l’OMS, en Afrique subsaharienne, 30% des médicaments en circulation sont falsifiés.