L’oignon contre l’asthme bronchique et les affections respiratoires

Image

by Mignake Gnim Zabdiel 25 Mar 2020 0 commentaires 1643 Vues

L’oignon produit un effet mucolytique, c’est-à-dire qu’il dilue la mucosité épaisse, expectorant, il facilite l’élimination des mucosités bronchiques et antibiotique sur les germes gram+. Toutes les infections des voies respiratoires, de la sinusite à la bronchite et la pneumonie, s’améliorent grâce à la consommation d’oignon. A la clinique pour enfants de l’Université Ludwig-Maximilans de Munich (Allemagne), il été vérifié que le thiosulfate, l’un des composants de l’huile essentielle de l’oignon, est capable de freiner la réponse allergique bronchique en cas d’asthme. De plus, il a été vérifié que le thiosulfate de l’oignon agit aussi sur le centre respiratoire du tronc cérébral et produit une dilatation des bronches. Les effets bénéfiques de l’oignon se font sentir quelques minutes après avoir consommé.

 

Voici les différentes manières dont vous pouvez employer l’oignon.

Cru : La manière idéale est de consommer  l’oignon cru. Laver l’oignon et l’assaisonner avec du citron pour diminuer le gout

Eau d’oignon : Faire baigner l’oignon cru, coupé en morceau pendant quelques heures dans de l’eau. Boire le liquide recueilli après avoir retiré les tranches d’oignon.

Sirop d’oignon : Il faut faire bouillir plusieurs oignons coupés en lamelles. Après les avoir pilés pour former une pâte, il faut ajouter quelques cuillérées de miel ou de sucre roux. Mélanger le tout pour obtenir votre sirop d’oignon que vous pouvez consommer  en rajoutant un peu d’eau.

Laissez un commentaire

Connectez-vous :




slider-image

L’oignon contre l’asthme bronchique et les affections respiratoires

25 Mar 2020

Toutes les infections des voies respiratoires, de la sinusite à la bronchite et la pneumonie, s’améliorent grâce à la consommation d’oignon. Les effets bénéfiques de l'oignon...

Plantes médicinales locales contre la Covid-19

14 May 2020

Il existe des recettes maison qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Santé-Education a toujours publié des articles qui recommandent des recettes, des astuces et pratiques

Dépistage des lésions précancéreuses : Interview du Dr Bingo Mbortché

04 Aug 2020

La cause principale du cancer du col de l’utérus est une infection persistante par un virus qui se transmet par voie sexuelle, appelé le papillomavirus humain. Le Dr Mbortché nous en parle.

Mis à échelle avec l’ATBEF du dépistage des lésions précancéreuses du col de l'utérus au Togo

04 Aug 2020

La phase II du projet de dépistage et de prise en charge des lésions précancéreuses du col de l'utérus est enclenchée au Togo. 50000 femmes seront sensibilisées sur le cancer du col de l'utérus.

TAGS

,